Quels types de Yoga?

Dernière mise à jour : 13 janv. 2021



On entend souvent, quel yoga est-ce que tu pratiques ou enseignes ?

Hatha, Vinyasa, Yin, Hot yoga, Ashtanga ? Et j’en passe…

Pour faire simple, on peut parler de Yoga dynamique, relaxant, méditatif ou spirituel.


Mais avant d’aller plus loin dans les explications de style, revenons un peu à la base !


Le yoga classique selon Patanjali et ses écrits, est un processus de développement spirituel en huit étapes, 8 membres qui en sanskrit veut dire « Asht (8) anga (membre) ».

Les deux premières étapes sont les disciplines éthiques (yamas et nyamas). Puis viennent des postures (asanas) et des exercices de respiration (pranayama). Les quatre dernières étapes sont des stades méditatifs : le contrôle des sens (prathyara), la concentration (dharana), la méditation (dhyana) et la réalisation du Soi (samadhi).

(Nous vous expliquons en détail ces 8 membres dans un autre blog)


Initialement, le but de la pratique du yoga est de méditer afin de faire l’expérience de sa propre nature essentielle ainsi cesser les fluctuations du mental. Dans les Yoga Sutras, Patanjali décrit les moyens de dépasser les tourments du corps et de l'esprit, obstacles à l'évolution spirituelle.


Avant de s’occidentaliser, le yoga en Inde repose sur quatre voies traditionnelles qui amènent à la réalisation de soi et à la libération :

Bhakti yoga, ou le yoga de la dévotion

Karma yoga, ou yoga de l’action désintéressée et du service

Jnana yoga, ou yoga de la connaissance

Raja yoga, ou le yoga royal, le plus complet, il repose sur les huit membres (ashtanga) de Patanjali et comprend les 3 voies du yoga précédentes (Bhakti, Karma et Jnana) ainsi que le Hatha yoga.


Le Yoga s’est développé au fil du temps et est devenu essentiellement des exercices physiques incluant quelques pratiques respiratoires. Ils se sont allégés de l’aspect méditatif et plus spirituel des voies traditionnelles.

Aujourd’hui, la plupart des personnes qui pratiquent le yoga sont dans le troisième membre (Asana), postures physiques. On parle alors de Hatha Yoga.

C’est du Hatha Yoga que découlent tous les autres "styles" de yoga un peu comme la « danse » qui regroupe une multitude de variété, la salsa, le tango, le hip-hop.


Alors qu'est-ce que le Hatha Yoga ?

Le mot Ha Tha signifie symboliquement l’union de la lune et du soleil, des énergies opposées, de la dualité. C’est une discipline physique qui se concentre principalement sur les postures et le souffle pour purifier le corps et fournir la force physique nécessaire pour la méditation. Une posture doit être sans douleur et au calme afin d’y absorber tous les bénéfices. En général, les cours se composent de postures de yoga, d’exercices de respiration et d’une relaxation finale. Des techniques de concentration et méditation peuvent faire partie du cours.

Le Hatha yoga convient à tous, adapté à chaque élève par le professeur et avec un apprentissage à son rythme jusqu’aux postures plus avancées. La clé pour tout mouvement ou posture est la respiration. Le Hatha yoga correspond à ceux qui souhaitent être plus calme, éliminer leur stress, améliorer leur souplesse et retrouver leur énergie.


Maintenant parlons des "styles" qui consistent à un changement de dynamisme.


Yoga Ashtanga (Très dynamique et rigoureux)

L’Ashtanga Yoga (à ne pas confondre avec l'ashtanga, les 8 membres de Patanjali) est basé sur six séries. Chacune des séries comporte une pratique rigoureuse de diverses asanas et flow. Le pratiquant passe à la série suivante s'il maîtrise toutes les postures de la série précédente. En classe, les séries s’enchaînent rapidement, et les postures sont coordonnées avec une respiration particulière (Ujjayi). Les séries sont fixes et ne changent jamais. Soyez prêt à transpirer. Le Yoga Ashtanga est un style de yoga qui demande une bonne condition physique, il convient aux jeunes, aux sportifs et à ceux qui recherchent une pratique intense. Il est cependant surprenant, et je serais toujours extrêmement reconnaissante d'avoir croisé son chemin. (Malika)


Vinyasa Yoga (dynamique et créatif)

Type de yoga très populaire en Occident, le Vinyasa, appelé parfois flow, est une version adoucie, plus libre et plus accessible de l’Ashtanga yoga traditionnel. C’est une séquence dynamique où les positions s’enchaînent de façon fluide au rythme de la respiration. Cette pratique est assez physique mais il en va du professeur de l'adapter à toutes sortes de populations pour que les pratiquants puissent profiter de ces bienfaits.


Yoga Iyengar (précision, rigueur)

Le yoga Iyengar met l’accent sur le placement, l’alignement du corps et la précision des postures. Les poses sont maintenues pendant un certain temps. Ce yoga utilise beaucoup d’accessoires, comme des sangles, des chaises, des blocs et des couvertures, pour s’adapter aux débutants et à ceux peu flexibles. Les accessoires permettent aussi de répondre à des besoins spéciaux tels que les blessures ou les déséquilibres structurels. Il est accessible à tous, par niveaux.

Nous expliquerons dans un prochain blog qui est le grand homme et maître BKS. Iyengar.


Yoga Restoratif (relaxant et méditatif)

Les postures sont tenues longtemps allant parfois au-delà de 20 minutes. Il y a du matériel utilisé comme des coussins, couvertures. Il est basé sur la douceur, en utilisant des supports tels que des couvertures, des bolsters, des blocs, des coussins pour les yeux, des chaises, et j'en passe. Le principe est que le support permet à l'organisme d'être libéré naturellement, libérant la tension musculaire et le stress profondément enraciné. Il est accessible à tous, mais nécessite force mentale et patience.


Yin yoga (passif et méditatif)

Inspiré de la médecine chinoise, le Yin yoga est un yoga lent où les postures sont tenues près de 5 minutes pour étirer les tissus conjonctifs (fascias), les tendons et ligaments. En activant les méridiens d’énergie dans le corps. Au moyen de couvertures, de briques, de bolsters, coussins, le pratiquant s’installe « confortablement » dans la posture. Le challenge est de rester immobile dans la posture. Le Yin yoga vise à cultiver le silence intérieur et le lâcher-prise invitant à des moments de méditation. C’est un excellent complément à d’autres formes plus actives de yoga, comme le Vinyasa, pour se détendre en profondeur. Et comme le Yoga restoratif, il nécessite force mentale et patience.


Power Yoga (Très physique)

Le Power Yoga a été développé à partir du Yoga Asthanga afin de le rendre plus accessible tout en gardant l’intensité physique. La popularité de Power Yoga s’est propagée aux clubs de fitness, il convient aux sportifs et athlètes. A la différence du Vinyasa, les postures du Power yoga sont tenues plus longtemps et cherchent un renforcement musculaire. Il y a un moins de mouvements fluides comme dans le Vinyasa.

Kundalini Yoga (énergétique et spirituel)

Issu du tantra, il est longtemps resté un secret étroitement surveillé et pratiqué seulement par quelques-uns. La Kundalini désigne une énergie primordiale située à la base de la colonne vertébrale. Les praticiens se concentrent sur l’éveil de l’énergie, cherche à l’élever vers le haut à travers les sept chakras, à la maîtriser, et ainsi à élever sa conscience et exploiter son potentiel. La séance est composée de postures dynamiques à un rythme soutenu, de techniques du souffle, de récitations de mantras, de chants et des méditations. Ce yoga est adapté à des élèves en bonne condition physique et mentale.


Kriya Yoga (pratique, spirituel)

Le Kriya Yoga représente une synthèse des enseignements traditionnels. Il comprend un ensemble de 144 Kriyas ou « nettoyages », regroupés en 5 phases ou catégories. Il rassemble les techniques corporelles ou énergétiques du Hatha yoga, de la Kundalini yoga. L’accent est mis sur la pratique, l’effort, la persévérance et le travail sur soi. Le but est l’union de l’être à la Réalité Absolue par la réalisation de Soi. (Nous avons également beaucoup à dire sur le Kriya Yoga, cela viendra dans un futur blog)


Yoga Nidra (Relaxation profonde)

Ce Yoga se base sur des exercices de respiration et de visualisation qui facilite un état de lâcher prise profond. C'est une pratique de concentration-méditation-contemplation qui ouvre la porte à l'expérimentation consciente de l'état de rêve et du sommeil profond. Cette technique, avec de l'expérience et selon un processus particulier, permet au pratiquant d'agir volontairement sur son inconscient et d'utiliser un "sankalpa" représentant une résolution personnelle lui permettant de se rapprocher de ses aspirations.


En résumé, le type de yoga que vous choisirez dépendra de ce que vous chercher dans votre pratique. Elle pourra être dynamique, plus calme et à but relaxante, méditative voir spirituelle.

Le lien avec le professeur de yoga a toute son importance; il sera celui qui vous guide dans vos respirations, vos postures et dans votre évolution. C'est pourquoi ce lien est si précieux. Le professeur de yoga est garant de vous diriger dans une pratique sécuritaire et confortable et en contrepartie vous devez vous écouter et suivre les options qui conviennent à votre corps.

D'autre part, si vous avez des problèmes de santé, des douleurs spécifiques choisissez un yoga thérapeutique et aborder le sujet avec votre professeur de yoga afin qu'il vous propose des postures adaptées à vos maux.


52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout